Qui sommes-nous / Who are we

  FESTIVAL ECRANS NOIRS

1997-2022 : 26 ans de foi et de passion 

 

OPÉRATION CONDUITE PAR L’ASSOCIATION ECRANS NOIRS 

Association reconnue d’utilité publique par décret présidentiel du 28.04.16

 Téléchargez le PDF

 

1-FICHE D’IDENTITÉ

 

Festival créé en 1997

Nos  missions essentielles : promouvoir, éduquer, et former.

Notre slogan : des films par nous, faits par et pour tous !

2- NOS OBJECTIFS

Objectif global

Le développement de l’art et des industries du cinéma et de l’audiovisuel au Cameroun et dans la sous-région Afrique centrale.

Objectifs spécifiques

  • Donner à voir le meilleur de la production cinématographique et audiovisuelle africaine ;
  • Favoriser l’accès de tous les publics à cette production ;
  • Stimuler la création et la production  en Afrique   Centrale;
  • Favoriser la diffusion des productions nationales, sous régionales et régionales;
  • Offrir un cadre de rencontres et d’échanges en vue de la multiplication de coproductions sous régionales ;
  • Renforcer les capacités techniques par la formation et le perfectionnement des professionnels.

3-  ADMINISTRATION ET GESTION

L’Association comprend « Les Amis des Ecrans Noirs » qui constituent son Assemblée générale.

L’Association est gérée par un Conseil d’Administration où siègent 15 personnalités respectées au plan national et international, choisies pour leur amour du cinéma antérieur à leur sélection,  parmi lesquels un représentant du Ministère des Arts et de la Culture, un du Ministère du Tourisme et des Loisirs, un du Ministère des Finances et un du Ministère de la Communication.

Le Bureau Exécutif permanent comprend un Délégué Général, un Chargé de mission, un Directeur Délégué du festival, des Responsables de  départements de la Communication, du Marketing et des Relations Publiques, de la Régie Générale, de l’Administration, des Finances et Comptabilité.

4- CIBLES

 

L’action de l’association Ecrans Noirs contribue de manière notable à la transformation sociale et économique de la société Camerounaise et de celle de l’Afrique Centrale.

Ses cibles sont :

  • Les professionnels et amateurs du cinéma et spécifiquement du cinéma africain ;
  • Les populations dans leur diversité ;
  • Les critiques, la presse spécialisée et généraliste.

Les bénéficiaires finaux sont :

  • Le grand public, toutes populations urbaines et des zones rurales, les jeunes, les enfants,;
  • Les opérateurs culturels, notamment ceux du cinéma de la sous-région Afrique centrale;
  • Les établissements de formation aux métiers du cinéma et de l’audiovisuel de la sous-région et les apprenants.

5- NOTRE ACTION

L’Association Ecrans Noirs organise chaque année un festival populaire et très couru depuis 1997 à Yaoundé, avec une décentralisation permanente à Douala, et intermittente à Libreville, Bangui, Brazzaville ou Ndjamena, davantage dans ses premières années.

La première édition a eu lieu du 31 mai au 7 juin 1997. Depuis, Ecrans Noirs a organisé 25 éditions dont la  25ème du  17 au 24 novembre 2021 à Yaoundé et du 08 au 10 décembre 2021 à Douala.

Le festival comprend généralement  : 

  • Des projections de films, en compétition et hors compétition ;
  • Des rencontres professionnelles (colloques, forums, et conférences de presse) ;
  • Un marché international du film de l’Afrique Centrale depuis 2017;
  • Les formations aux métiers du cinéma et aux métiers connexes  ;
  • Des programmes ciblés (Opération 10 jours pour 1 Film, concours du scénario de l’Afrique Centrale, concours du scénario camerounais).

 

Ecrans Noirs mène des actions de conseil et de lobbying dans les ministères en charge des Arts et de la Culture, des Enseignements secondaires ou supérieurs, ainsi qu’auprès des décideurs au plus haut niveau, afin d’obtenir des évolutions d’ordre législatif, règlementaire ou financier au profit de l’industrie cinématographique nationale, dans le cas du Cameroun.

 

6-PROGRAMME 2022

 

A- Tout au long de l’année

 

1- L’Animation

 

A-1-1 Commencée en 2021, La caravane des Écrans Noirs déploie tout au long de l’année, en collaboration avec l’Association des Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC), une campagne qui vise 80 communes , avec une mise en valeur  du cinéma africain et camerounais, sur 2 ou 3 jours par Commune..

A-1-2 Ecrans Noirs mène une intense action de sensibilisation des jeunes, notre cible principale, par le biais des Clubs Ecrans Noirs créés dans les établissements scolaires primaires, secondaires et supérieurs du Cameroun.

A-1-3 Ecrans Noirs apporte son appui à toutes les actions qui portent sur le cinéma national camerounais et sur celui de la sous-région (appui aux festivals divers, appui aux recherches de bourse de perfectionnement, appui  à la commercialisation des films, etc.)

A-1-4 Ecrans Noirs, outre son combat strictement artistique, s’emploie à développer une économie sous régionale de l’audiovisuel, fondée sur une industrie cinématographique émergente, rémunératrice et pourvoyeuse de nombreux emplois.

A-1-5 Le Kids cinéma Corner est destiné aux enfants de 04 à 10 ans. C’est l’espace ludique et éducatif de base pour  la promotion du cinéma africain.

            

2- La Formation : FORMER POUR DONNER À VOIR

A-2-1 À l’origine, notre vocation était exclusivement d’établir une relation durable entre la production cinématographique africaine et les publics de l’Afrique Centrale. Mais, pour donner à voir des films africains, il fallait bien que des Africains les réalisent, et bien évidemment des Africains d’Afrique Centrale aussi. Nous nous sommes engagés dans la formation.

A-2-2 Les formations sont organisées dans le cadre ou sous la supervision de l’Institut Supérieur de formation aux métiers du Cinéma et de l’audiovisuel de l’Afrique Centrale (ISCAC), autorisé à exercer par le Ministère de l’Enseignement Supérieur du Cameroun.

A-2-3 Le programme de formation initiale est basé sur le système LMD (Licence-Master-Doctorat) pour l’obtention d’un diplôme professionnel.

A-2-4 Des sessions de formation continue d’une durée de 4 à 16 semaines, donnent droit à des certificats validés par l’université de Maroua, Université de Tutelle . Elles visent le perfectionnement des professionnels déjà actifs.

 

B- Le festival

Le festival se tient sur 8 jours. La 26ème édition se déroulera du 15 au 22 octobre 2022.  Il comprend , outre de nombreuses plages festives qui se déroulent généralement au village du festival:

B-1 Les  Projections de films

Les films présélectionnés sont soumis à une compétition supervisée par des Juries indépendants . Ces compétitions donnent lieu à une proclamation officielle de résultats au cours d’une soirée de prestige, à un trophée pour chaque distinction, à un cash prize éventuellement.

Certains films sont projetés hors compétition, en hommage, panorama ou information.

 

B-2 Le marché du film de l’Afrique Centrale

Le marché international du film d’Afrique Centrale est un espace unique dans la sous-région Afrique Centrale offrant de véritables opportunités de rencontres entre producteurs de la sous région, financiers, coproducteurs, acheteurs ou diffuseurs éventuels. Il est ouvert pour l’offre aux producteurs, réalisateurs et scénaristes de l’Afrique Centrale,  et pour l’apport aux producteurs, coproducteurs, acheteurs et diffuseurs du monde entier.

Le marché accueille des productions et programmes achevés ou en voie de finition, ainsi que des projets en développement. Cela permet de susciter en amont l’intérêt des diffuseurs et acheteurs, et de les impliquer dans des coproductions ou des préachats, leur donnant ainsi  l’opportunité de mieux suggérer des pistes de tournage ou de finition, en fonction de leurs publics.

B-3 Le Colloque International

Un colloque international réunit universitaires, chercheurs, critiques, professionnels et amateurs du 7è art africain.

Les actes du colloque sont publiés dans la collection « Les colloques des Écrans Noirs ».   Les thèmes suivants ont été abordés au cours des éditions antérieures :

2021 : Rôle, influence et impacts des modes et espaces de diffusion sur le développement du cinéma africain de 1997 à 2021: figures, figurations, thématiques, lieux d’expositions et enjeux d’un art marchand et libérateur ;

2020 : la création cinématographique africaine : essence(s), mémoire, contemporanéité et avenir ;

2019 :

2018 :

2017 : Métiers de l’image et contribution au progrès national

2016 : Festivals et promotion du cinéma

2015 : Numérique et exigence de formation

2014 : Le Cinéma comme Art, Commerce et Industrie : les cas du Maroc et du Nigéria. Quelle direction pour le Cameroun et l’Afrique Centrale ?

2013 : Les nouvelles formes de production et de diffusion cinématographiques en Afrique: potentialités et limites de l’innovation technologique

2012 : Le développement de la télévision africaine : atout ou frein pour le cinéma du continent

2011 :

2010 :  Le cinéma africain et ses acteurs

2009 :    Cinéma et littérature

2008 :   Cinéma et économie

 

7-           ECRANS NOIRS EN CHIFFRES  

-1031 films diffusés depuis 1997

-6 espaces de projections en 2021

-12500 spectateurs en 2021

-44 Pays déjà représentés à Écrans Noirs depuis 1997 : Sénégal, Guinée Bissau, Mali, Niger, Burkina Faso, Bénin, Guinée Conakry, Côte d’Ivoire, Togo, Nigéria, Ghana, Afrique du Sud,  zimbabwe, Lesotho, Namibie, Tanzanie, Ouganda, Angola, Kenya, Ethiopie, Soudan, Rwanda,  RDC, Congo Brazzaville, Gabon, Tchad, Guinée Équatoriale, Burundi, Tunisie, Maroc, Algérie, Belgique, Mauritanie,  France ( + Guadeloupe, Guyane, Réunion), Suisse, USA, Espagne, Norvège, Canada,  Brésil , Haïti.

2 Slogan

Ecrans Noirs: Des films par nous, faits pour tous

3. Vision

Promouvoir le cinéma africain de qualité dans tous ses genres pour combler les attentes de tous les publics

4. Missions

  • Promouvoir : nous organisons un festival annuel de cinéma africain. Nous diffusons des films à travers des projections toute l’année. Nous contribuons au développement d’une économie du cinéma sur notre territoire par l’organisation d’un Marché du film. Nous dynamisons la réflexion sur la création cinématographique africaine par l’initiation de débats divers et tout particulièrement un colloque international annuel

 

  • Eduquer par l’image : nous favorisons l’acquisition dès l’enfance d’une culture cinématographique qui distrait, instruit, développe le discernement et l’esprit critique  chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte

 

  • Former : à travers diverses sessions de formation aux métiers du cinéma et de l’audiovisuel, et particulièrement par le biais de l’ISCAC (Institut Supérieur de Formation aux métiers du Cinéma et de l’Audiovisuel ), nous contribuons à l’initiation et au perfectionnement  de l’expertise et des compétences  des jeunes et des professionnels

5. Objectifs

 

Promouvoir le Cinéma Africain et le cinéma étranger sur l’Afrique et le Monde Noir en les faisant connaitre et aimer par la diffusion des films et la valorisation des métiers connexes qui les entourent.
Permettre aux professionnels du 7ème art de s’enrichir de toutes les activités annexes développées en dehors des salles de projection (marché des films, ateliers de formation, colloque, rencontres professionnelles, résidences d’écriture …)
Détecter, encourager et récompenser les talents par des prix et compétitions.
Créer un espace de rencontres et d’échanges entre le public et les professionnels