MSA Production aux Ecrans Noirs : la féminisation cinématographique africaine

Le cinéma africain est de plus en plus soude. La maison de production de Stephanie ADJONJ s’est rendue au siège social de l’Association Ecrans Noirs, Mercredi 17 mars 2021 dans l’optique de renouveler sa profonde gratitude envers les Ecrans Noirs. Pour ce faire, la productrice s’est faite accompagner de son Manager Sylain BOYAGA. Ceci, pour exprimer ses remerciements lors d’une visite de courtoisie au Délégué Général des Ecrans Noirs Monsieur BASSEK BA KOBIO pour avoir pris part à la projection d’un de ses films : « Illusion ».

Ceci permet ainsi de tirer la sonnette d’alarme quant à l’implication des femmes aux hautes sphères du cinéma en Afrique. Illustration mettant en exergue l’inclusion du genre dans le processus de développement du 7ème art au Cameroun et en Afrique. En réalité, comme Stéphanie, elles sont nombreuses aujourd’hui à embrasser à cœur joie ce secteur d’activité. Métier qui plus qu’un métier est aussi et surtout une passion. Car l’interprétation des rôles, la mise à nu des réalités sociétales par la fiction parfois tirées d’histoires vraies…

Des web séries aux séries passant par les courts métrages et les longs métrages; elles sont productrices, réalisatrices, actrices, metteures en scènes, scénaristes, monteuses, graphistes, régisseuses, maquilleuses, étalonneuses, perchistes, preneuses d’images,…
La preuve tangible que le monde du cinéma africain de nos jours, se déploie au rythme de la masculinité positive en faveur de son expansion par la remarquable contribution de la gente féminine. Bien que présentes dans d’autres secteurs d’activités déjà, ces femmes et jeunes filles brillent par leur ardeur, leur efficacité, leur aptitudes et leur excellence au travail. Elles se font dès lors remarquer positivement pour la plus part d’entre elles. Plus principalement celles qui osent. Elles assurent donc par ricochet, leur autonomisation et celle de leur famille. C’est ce qui les rend moins vulnérables et plus indépendantes.

La visite prompte de Stéphanie, s’inscrit encore plus d’avantage dans la logique de perspectives de promotion de la femme. Ainsi que de son épanouissement dans un monde cinématographique. Ce qui se veut non seulement durable mais aussi de plus en plus inclusif et développé.

L’artiste actrice Stéphanie s’est surtout démarquée dans un film intitulé ‘’L’ŒIL DU CYCLONE’’ du burkinabé SEKOU TRAORE et du Portugais Luis MARQUEZ où elle y participera comme doublure. Ce film retiendra de manière particulière l’attention des ECRANS NOIRS. Un long métrage qui met en lumière péripéties, difficultés, angoisses, stupeur, engouement et détermination ; des ressentis d’une jeune avocate contrainte de prononcer des plaidoiries en faveur d’un dangereux rebelle accusé de crimes contre l’humanité au détriment de sa carrière professionnelle et de son environnement social.

Les visites prochaines de MSA Production aux ECRANS NOIRS susciteront très certainement encore plus d’intérêts, en faveur du développement du 7ème art Camerounais et Africain selon la vision des ECRANS NOIRS; qui milite au profit de la promotion des films Africains faits par les Africains et pour le bien-être des Africains.

Au final, il faut retenir que tout ceci n’est pas sans difficultés.  Mais il est aussi nécessaire de remarquer que l’implication de la femme rehausse l’image globale de ce corps de métier. Corps de metier au combien noble, respectable, prestigieux et privilégié.
Le cinéma professionnel aux touchés féminins devient meilleur, surtout lorsqu’il est fait dans le respect des règles de l’art.

 

Alliant Chany SITCHEU FANI

(25) Comments

  • Charles Ngeule mars 25, 2021 @ 11:20

    C’est génial de constater que les Écrans Noirs se préoccupent de l’implication des femmes dans l’industrie cinématographique au Cameroun.
    Mais j’ai une question pour les Écrans Noirs.

    Que fait les Écrans Noirs sir le plan académique pour améliorer ce secteur d’activité au Cameroun.

    Charles depuis Douala pour E-GLOBAL compagny.

  • Signe mars 25, 2021 @ 11:34

    Fabuleux juste bravo et beaucoup de courage pour la suite

  • Marius mars 25, 2021 @ 1:20

    Il y a un proverbe qui dit derrière chaque grand homme, se gâche une femme. Certes le proverbe paraît anodin et inapproprié quand on contexte mis ci-dessus mais pour moi, derrière chaque grande oeuvre se gâche une femme avec des compétences extraordinaires qui ne sont souvent pas pris au profit du masculine. ÉCRANS NOIRS a su utiliser ses avantages et cela se prouve aux éventuelles intégrations et publications de la femme dans l’industrie cinématographique au Cameroun. Bravo et continuez ainsi. C’est encourageant pour la suite…

  • Kezia joyce mars 25, 2021 @ 2:30

    Bravo je vous souhaite beaucoup de courage pour la suite.

  • Vanessa mars 25, 2021 @ 2:44

    Félicitations et beaucoup de
    Courage à vous

  • Donald ebwele mars 25, 2021 @ 5:08

    Bravoure et beaucoup de courage pour la suite

  • Ngogwoua Lionnella mars 25, 2021 @ 6:43

    Waouh!!! J’apprécie vraiment beaucoup.

  • Susie mars 25, 2021 @ 9:25

    Behind a Big projet, there is a great person. I really appreciate the initiative. Congrates, wish you the best till the end

  • MAKITA CHRISTELLE mars 26, 2021 @ 10:04

    Beaucoup de courage a vous et bonne continuite

  • Mombere ornella mars 27, 2021 @ 10:11

    Heureuse de savoir que les femmes continuent d’être Mise au devant de la scène
    Beaucoup de courage

  • Kuete Erica avril 1, 2021 @ 12:26

    Beaucoup de courage a toi

  • Maëva TATANG avril 1, 2021 @ 12:48

    Waouh vraiment bravo et beaucoup de courage

  • arnol avril 1, 2021 @ 12:53

    Bravo

  • Jules avril 1, 2021 @ 1:08

    Ça ne me surprend pas cet article car seulement voyant la bande d’annonce de ce film on peut déjà dire que c’est une réussite courage à vous je reste scotché au écrans noirs

  • Gustave Nganouk avril 1, 2021 @ 1:30

    Je pense que cette fusion de la gent est un melange excellent sans que cela ne soit l’egalité de genre. Faire confiance aux femmes dans le monde cinematographique au combien concurrentiel est un nouveau flanc pour le progrès. Bon vent aux ecrans noirs, vous faites la fierté des africains

  • Ingrid Jacquard avril 1, 2021 @ 4:55

    Très bel article. Style cohérent et limpide. J’aime beaucoup. Beaucoup de courage à toi Chany, brillant et talentueux, plein d’avenir. Et beaucoup de courage aussi à Écrans Noirs, que la résilience soit votre devise. 😄😁👌🏾👌🏾👌🏾

  • Loveline avril 1, 2021 @ 9:32

    Beaucoup de courage à toi ma classe

  • natou darelle avril 2, 2021 @ 6:41

    courage mon ami

  • Laure Daphney toko avril 4, 2021 @ 9:06

    Beaucoup de courage mon grand .

  • Ngaha Manuela avril 6, 2021 @ 11:14

    Félicitations et courage pour la suite.

  • MyronBiaxy avril 15, 2021 @ 2:04

    senior dating site
    free chat and dating online

  • JavierCharl mai 2, 2021 @ 4:00

    what is tinder , tinder login
    tinder date

  • zortilo nrel mai 13, 2021 @ 1:14

    Heya i’m for the primary time here. I came across this board and I in finding It truly helpful & it helped me out a lot. I am hoping to offer something again and aid others like you aided me.

  • JavierCharl mai 13, 2021 @ 3:07

    what is tinder , tinder dating app
    http://tinderentrar.com/

  • zovre lioptor mai 28, 2021 @ 1:48

    I?¦ve learn some good stuff here. Definitely value bookmarking for revisiting. I wonder how a lot effort you put to make this sort of wonderful informative site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *